18 test positif dans l’épidémie de COVID à la maison de soins infirmiers de Wheelersburg

WHEELERSBURG — Le département de la Santé du comté de Scioto a signalé mercredi matin une épidémie de coronavirus impliquant des résidents et du personnel du Centre de soins infirmiers et de réadaptation Best Care à Wheelersburg.

Dix-huit personnes, 12 patients et six employés ont été testés positifs, portant le total du comté à 265 cas au total et 71 actifs mercredi après-midi. Il s’agissait de la deuxième épidémie à la maison de retraite, le centre ayant deux autres cas positifs en avril alors qu’il n’y en avait que six actifs dans le comté.

Le Dr Michael Martin, commissaire de la SCHD, a déclaré que 80 tests avaient été effectués par le Centre médical du sud de l’Ohio dans l’établissement mardi. En utilisant le test PCR, ils ont pu obtenir des résultats dans les 24 heures.

La plupart des cas positifs étaient asymptomatiques, ce qui, selon Martin, ne fait que rendre ce scénario plus difficile à comprendre.

“C’est ce qui fait peur à propos de ce virus”, a-t-il déclaré. “Vous ne savez pas si vous l’avez.”

Les maisons de retraite ont été considérées comme une zone privilégiée pour la propagation du virus par les experts de la santé en raison de ses quartiers fermés et de ses patients âgés plus à risque. Au 31 mai, les Centers for Medicare et Medicaid Services rapportaient que 34% des décès dans les maisons de retraite étaient liés au coronavirus.

Ce nombre est depuis tombé à 20% en juillet, mais l’augmentation des cas inquiète l’Association américaine des soins de santé et le Centre national pour la vie assistée. La lenteur des tests et la pénurie d’équipements de protection aggravent cette peur.

“Étant donné que nous sommes plusieurs mois dans la réponse à cette pandémie et que le manque de fournitures d’EPI est toujours un problème, c’est très préoccupant”, a écrit le président de l’AHCA / NCAL, Mark Parkinson, dans une lettre à la National Governors Association. “Nous demandons aux gouverneurs et aux agences de santé publique de l’État d’aider à sécuriser et à diriger davantage de fournitures d’EPI vers les maisons de retraite et les communautés de vie assistée, en particulier les masques N95.”

Dans une enquête AHCA de juin, 87% des maisons de retraite interrogées ont déclaré qu’il leur fallait plus de deux jours pour recevoir les résultats des tests des laboratoires. Martin a déclaré que ce temps de réponse lent rendait de plus en plus difficile la compréhension de la propagation du virus.

“Parfois, vous envoyez des tests à ces laboratoires et il faut six à huit jours pour obtenir ces résultats”, a déclaré Martin. “Je tiens à remercier la SOMC d’être venue vérifier tout le monde afin que nous puissions mettre la main sur cette situation.”

Les EPI sont restés rares dans de nombreuses maisons de soins infirmiers de l’Ohio, où l’AHCA a constaté que 15% des maisons de soins infirmiers ne disposaient pas d’un approvisionnement d’une semaine en masques N95, 6% sans masques chirurgicaux et 9% sans blouses.

Martin a contacté Larry Mullins, directeur de l’Agence de gestion des urgences du comté de Scioto, pour s’assurer que les meilleurs soins disposaient de suffisamment d’EPI. D’après ce qu’il comprend, la maison de retraite de Wheelersburg dispose désormais de quantités suffisantes de matériel.

Le Portsmouth Daily Times a contacté les Meilleurs soins, qui ont déclaré ne pas avoir de commentaire pour le moment. Leur propriétaire d’entreprise, Diversicare a publié une déclaration mardi.

“Nous faisons tout notre possible pour nous assurer d’arrêter la propagation de cela dans notre centre et notre communauté”, lit-on dans la déclaration. “Nos procédures de contrôle des infections sont conformes aux directives des Centers for Disease Control and Prevention et du Département de la Santé de l’Ohio. Notre personnel infirmier est formé et comprend les protocoles de soins de santé pour la quarantaine COVID-19 et toutes les situations d’urgence.”

Martin a déclaré que les résidents et le personnel seront en quarantaine pour les 14 prochains jours.

https://www.portsmouth-dailytimes.com/wp-content/uploads/sites/28/2020/08/web1_COVID-update-graphic-3.jpg

Par Patrick Keck

[email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top